Aller au contenu principal
ARCHIVES - LE HAVRE   FR / EN
Eglise Notre-Dame, portail du sud
Actualité

Le fonds de l'Eglise Notre-Dame à un nouvel instrument de recherche

La fabrique Notre-Dame, comme toutes les fabriques de France, gérait les biens de la paroisse. Elle fut supprimée pendant la Révolution française, rétablie sous le Premier Empire avec le Concordat puis interdite en 1905 suite à la loi sur la séparation des Eglises et de l’Etat.

Les archives de la Fabrique ont été conservées par l’association du patronage Notre-Dame. Ces documents ont été mis à l’abri à la campagne lors de la dernière guerre puis ramenés au Havre en 1945. Elles ont été déposées aux Archives municipales par l’évêché du Havre en mai 1990. Elles étaient primitivement conservées sous la cote 42 W. En 2009, un coffret de reliques qui avait été déposé en même temps que le fonds d’archives, a été remis à l’évêque du Havre.

Ce fond est un dépôt qui a fait l'objet d'une décision du maire n°2 du 18 mai 1990, à laquelle est joint le contrat de dépôt.

 

57 articles (4Z45 à 108) concernent directement la Fabrique, c’est-à-dire l’administration paroissiale, de 1525 à 1945 et traitent des fondations, des héritages, des biens mobiliers et immobiliers, des recettes et dépenses, des travaux à l’église, du personnel ecclésiastique et des rapports avec l’archevêché, la Ville et l’Etat. A noter, les plus anciens documents de la fabrique sont liés à la sublastation des bancs dans l’église en 1525, c’est-à-dire, la concession de places. Cette information permet de mesurer le niveau de la pratique religieuse.

Les 45 premiers articles proviennent des archives des Confréries et Charités religieuses havraises qui relevaient de la paroisse.

Le principal intérêt historique de cet ensemble réside dans une série de 39 registres d’inscription des membres couvrant trois siècles de sociabilité religieuse havraise, à savoir plus précisément de 1600 à 1912 avec une prédilection toute particulière pour le Siècle des Lumières.

Il convient enfin de signaler que cette série compte aussi une liasse comprenant entre autres les statuts, ordonnances et comptes de la Confrérie connue sous l’appellation de « Notre-Dame de Recouvrance et Monsieur Saint-Joseph » et de la Charité Saint-Fiacre, deux registres d’inscription des membres et des comptes de la Charité de Saint-Sauveur des Anges Gardiens et de la Charité de Notre-Dame de Sainte-Adresse, et un registre des comptes de la Société de la Transfiguration de Notre-Seigneur-Jésus-Christ érigée par les Maîtres d’allèges du Havre.

Qu'est-ce qu'une fabrique ?
Ensemble des biens matériels d'une église paroissiale, revenus affectés à son entretien, gestion matérielle de ces biens et revenus (source TLF)
En savoir +
Lien vers le fonds Notre-Dame
Fonds de l'église Notre-Dame du Havre