La Première Guerre mondiale a montré ce visage d’une guerre de tranchées, d’une extrême violence. Elle s’est aussi caractérisée, par une guerre du pinceau et du crayon. Au travers des œuvres des propagandistes, des caricaturistes ou simplement des illustrateurs, dessinateurs, Poilus et acteurs des combats, la bataille a fait rage dans les pages des périodiques, sur les affiches et dans les carnets personnels.