Aller au contenu principal
ARCHIVES - LE HAVRE   FR / EN
Le cinéma Le Carillon

Culture, sciences, loisirs et célébrations

 

XVIIe siècle

1626

Première mention de la Fête de la Scie à Harfleur.

 

XVIIIe siècle

1707

Le capitaine havrais Michel Joseph Dubocage part à l'aventure dans les mers du sud avec son navire La Découverte.

 

1716

Retour au Havre de La Découverte, navire de l'expédition du capitaine Dubocage, qui a fait le tour du monde par le Pérou et la Chine en 9 ans.

Dubocage achète la seigneurie de Bléville.

 

1740

Première salle de comédie havraise installée dans un magasin rue Richelieu.

 

1750

Création par Pierre Joseph Denis Guillaume Faure de la Feuille d'annonces maritimes qui deviendra Le Journal du Havre en 1826.

 

1752

Création par Pierre Joseph Denis Guillaume Faure de l'Almanach de la Marine au Havre, premier-né d'une longue série d'annuaires havrais qui durera jusqu'en 1974.

 

1756-1757

Théâtre en bois dans la demi-lune de la porte d'Ingouville, détruit par le feu le 7 avril 1757. L'incendie fait plusieurs morts.

 

1760

Achèvement du nouveau Prétoire (actuel Muséum d'Histoire naturelle).

 

1767

Armement au Havre d'une expédition scientifique en Manche et en mer du Nord afin de mettre au point les horloges marines inventées par Le Roy pour déterminer les longitudes .

 

1784

Le Sable réussit la première ascension d'un ballon au Havre.

 

1784-1810

Cinquième salle de spectacle dite de la Citadelle, située à l'entrée de la citadelle. Elle est détruite par un incendie le 28 janvier 1810.

 

1790

Dîner de 3 000 couverts dans la Grand-Rue à l'occasion du Serment Civique juré par l'ensemble des autorités ecclésiastiques, civiles et militaires, et tous les citoyens.

Fête de la Fédération.

 

1792

La Marseillaise est chantée au Havre pour la première fois le 3 octobre.

 

1800

Création de la Bibliothèque municipale.

Départ du Havre de l'expédition aux Terres australes commandée par le capitaine Baudin ; elle compte parmi ses membres le naturaliste havrais Charles Alexandre Lesueur, dont les dessins, de très haute qualité, sont conservés au Muséum du Havre. La ville du Havre est parmi les premières à se doter d'une école municipale gratuite de dessin ; elle ne survivra guère à son fondateur Antoine Marie Lemaître (père de l'acteur Frédérick Lemaître), décédé en 1809.

 

XIXe siècle

1816

Arrivée au Havre de L'Élise, premier bateau à vapeur à naviguer en France.

 

1817-1823

Chantier de construction de la nouvelle Salle de Comédie à l'ouest du bassin d'Ingouville.

 

1821

Reprise de la tradition de la Fête de la Scie d'Harfleur, qui était tombée en désuétude.

 

1826

La Feuille d'annonces maritimes devient un quotidien, Le Journal du Havre, qui paraîtra jusqu'en 1939.

Une nouvelle école municipale de dessin s'ouvre sous la direction de M. Dubois, élève de David.

 

1829

Incendie puis reconstruction de la nouvelle Salle de Spectacle.

 

1833

Fondation de la Société Havraise d'Études Diverses (SHED), première société savante créée au Havre.

Frédéric Sauvage essaie avec succès les hélices qu'il vient d'inventer.

 

1838

Fondation de la Société Havraise de l'Aviron et de la Société des Régates du Havre.

 

1839

Création du journal Le Courrier du Havre, qui paraîtra jusqu'en 1911.

 

1843

Démolition du Logis du Roy, remplacé par le Musée-Bibliothèque.

Incendie du Théâtre, qui sera reconstruit l'année suivante.

 

1844

Le roi Louis-Philippe autorise par ordonnance Le Havre à se doter de la première forme flottante française ; elle est construite par Augustin Normand, et sera démantelée dans les années 1890, rongée par un ver, la pelouse.

 

1845

Ouverture du Musée-Bibliothèque.

 

1847

22 mars, ouverture de la ligne de chemin de fer Paris-Le Havre.

Premiers navires à vapeur sur la ligne Le Havre-New York.

 

1852

Mise en place des statues de Bernardin de Saint-Pierre et de Casimir Delavigne devant le Musée-Bibliothèque.

(elles seront ensuite transférées sur la place de la Mâture - future place Gambetta - en 1893, puis dans le jardin de l'Hôtel de Ville à partir de 1923 ; sauvées de la fonte pendant l'Occupation, elles sont installées devant le Palais de Justice en 1952 ; elles sont classées monuments historiques depuis 1978).

 

1856

Inauguration du jardin de l'Hôtel de Ville.

 

1866

Fondation de la Société des Petites Régates Havraises.

 

1868

Première exposition maritime internationale.

Création du journal Le Havre qui paraîtra jusqu'en 1914.

Thumbnail

 

1872

Fondation du Havre Athletic Club (HAC), doyen des clubs français de football et de rugby.

Claude Monet peint au Havre Impression, soleil levant ; c'est le titre de ce tableau, tourné en dérision par un critique, qui donnera son nom à l'Impressionnisme.

 

1874

Inauguration du réseau de tramways hippotractés, le premier de France.

 

1881

Création du journal Le Petit Havre, qui paraîtra jusqu'en 1944.

 

1887

Exposition maritime internationale.

 

1890

Mise en service du funiculaire au départ de la place Thiers.

 

1892

Fondation de la Société Havraise de Photographie.

 

1893

La Famille Fenouillard s'embarque au Havre pour un voyage autour du monde.

 

1894

Électrification du réseau de tramways.

 

1896

Au Grand Café Tortoni, première séance publique de projection cinématographique selon le procédé des frères Lumière.

Georges Méliès tourne au Havre deux films intitulés Déchargement de bateaux au Havre et Panorama du Havre vu d'un bateau.

 

1900

Louis Boudin fait don à la ville du fonds d'atelier de son frère Eugène.

 

XXe siècle, jusqu'en 1939

1902

Les premières grues électriques du port entrent en service.

 

1903

Première foire Saint-Michel.

 

1904

Fondation du journal Havre-Eclair, qui paraîtra jusqu'en 1950.

 

1905

Belin, le père du bélinogramme, réussit à envoyer un point lumineux du Havre à Rouen : ce sont les prémices de la télévision.

 

1906

Fondation du Cercle d'Art moderne, par des collectionneurs, également soucieux d'aider de jeunes artistes locaux.

 

1908

Premier départ du Pourquoi pas du commandant Charcot, à destination du Pôle Nord.

 

1909

Piloté par Léon Molon, un avion apparaît pour la première fois dans le ciel havrais.

Fondation de l'association des Bretons du Havre.

 

1910

Le Havrais Hubert Latham effectue la première traversée de l'estuaire en avion.

Premier meeting d'aviation.

Construction en dur du Casino Marie-Christine.

Apparition des premières cabanes de plage.

 

1911

Électrification du funiculaire, qui fonctionnait jusqu'alors à la vapeur.

Disparition du journal Le Courrier du Havre, fondé en 1840.

 

1913

Fondation de la Société Linnéenne Havraise.

 

1914

Les rues du Havre commencent à être éclairées à l'électricité.

Disparition du journal Le Havre créé en 1868.

Aménagement du stade de football de la Cavée-verte, actuel centre de formation des jeunes du Havre Athletic Club (HAC).

 

1918

L'église Notre-Dame est classée monument historique.

 

1922

Les Services de la Radiodiffusion s'installent au sémaphore.

Incendie du Théâtre-Cirque, boulevard de Strasbourg.

 

1923

Grandes fêtes franco-belges, en présence du futur roi Léopold III.

Inauguration du Monument aux Morts et du Monument de la Reconnaissance Belge.

Ces cérémonies furent organisées en souvenir du rôle du Havre pendant la Grande Guerre.

Thumbnail

 

1926

Début des travaux de l'escalier roulant de la rue Montmorency.

Construction du premier centre téléphonique, rue Jean-Baptiste-Eyriès.

 

1928

Inauguration de l'escalier roulant (sous le nom d'escalier Hocquart) dont il n'existe alors que deux exemples au monde ; il sera classé monument historique en 1984, époque à laquelle une avarie met fin à son exploitation ; il mesure 170 m de long pour 50 m de dénivelé, et compte 538 marches.

Électrification de la cloche de brume de la jetée.

 

1929

En juillet, visite du président de la République Gaston Doumergue à l'occasion des festivités de la Grande Semaine Maritime : il passe en revue l'escadre française mouillant en rade du Havre.

À l'Alhambra, le cinéma parlant fait son apparition au Havre.

 

1931

Inauguration du Stade municipal de football, futur stade Jules-Deschaseaux.

 

1932

Apparition des autobus dans les rues de la ville.

Fondation du Club Nautique Havrais (CNH).

 

1933

Inauguration du Palais des Expositions.

 

1936

Marcel Carné tourne Quai des Brumes avec Jean Gabin et Michèle Morgan.

Charles-Auguste Marande, négociant et co-fondateur du Cercle d'Art moderne, lègue au Musée des Beaux-Arts une exceptionnelle collection de peintures des XIXe et XXe siècles.

 

1938

Le film La Bête Humaine, de Jean Renoir, avec Jean Gabin, est en partie tourné au Havre.

 

1939

Disparition du Journal du Havre fondé en 1826.

 

XXe siècle, à partir de 1940

1943

Premier salon de peinture amateur, qui attire en deux semaines 15 000 visiteurs.

 

1944

Le Comité de Résistance du Havre décide la fermeture du journal Le Petit Havre (créé en 1881) pour faits de collaboration et fonde les Informations Havraises qui deviendront peu après Le Havre Libre.

 

1945

Création du journal Paris-Normandie et de son édition havraise.

 

1946

La piscine du Cours de la République est enfin ouverte aux Havrais : construite de 1937 à 1939, elle a été utilisée par les Allemands, qui ont fondu ses deux statues monumentales.

 

1947

Les tramways de la ligne 8 (Cimetière - Sainte-Cécile) sont remplacés par des trolleybus.

 

1948

Création du journal Le Havre, qui deviendra Le Havre-Presse en 1968.

 

1949

Un homme marche dans la ville, de Marcello Pagliero, avec notamment Robert Dalban et Ginette Leclerc, met en scène la vie des dockers ; il sera boycotté pendant 38 ans. Retrouvez l'histoire du film sur notre site.

 

1950

Disparition du journal Le Havre-Eclair créé en 1904.

 

1951

Reprenant l'idée du salon de 1943 et de diverses expositions organisées après guerre dans les entreprises, la Confédération Générale du Travail (CGT) fonde le Salon des artistes ouvriers, manifestation unique en France, qui se tient depuis chaque année au Cercle Franklin.

 

1955

Ouverture du Musée de l'Ancien Havre.

Le 42e Tour de France cycliste prend son départ du Havre.

 

1956

Arrivée de la télévision au Havre.

 

1958

La sous-station de télévision entre en service.

 

1959

Le HAC (Havre Athletic Club) remporte la coupe de France de football.

 

1961

Le ministre André Malraux inaugure le nouveau musée des Beaux-Arts, qui abritera également, jusqu'en 1967, la première Maison de la Culture de France.

 

1963

La veuve de Raoul Dufy lègue 66 de ses oeuvres au Musée du Havre.

Ric Hochet tombe dans un Traquenard au Havre.

Ouverture de la Maison des Jeunes et de la Culture de la Porte Océane, qui fonctionnera jusqu'en 1998.

 

1964

Ouverture de la piscine du Club Nautique Havrais (CNH).

 

1965

Visite de Youri Gagarine, premier homme dans l'espace.

 

1966

Jumelage entre Le Havre et Leningrad.

Tous les trains de la ligne Paris-Le Havre passent de la vapeur au diesel.

 

1967

Célébration du 450e anniversaire de la fondation du Havre par François Ier.

Inauguration de la nouvelle Bibliothèque municipale et du Théâtre de l'Hôtel de Ville.

La Maison de la Culture quitte le Musée et s'installe dans le Théâtre.

Thumbnail

 

1968

Le journal Le Havre change de titre et devient Le Havre-Presse.

1 000 figurants havrais participent au tournage de la dernière scène du Cerveau, de Gérard Oury, avec Bourvil, Jean-Paul Belmondo et David Niven : une réplique de la Statue de la Liberté est embarquée à bord du paquebot France.

 

1972

Ouverture de la piscine de la Mare-Rouge.

 

1973

Ouverture du camping de la Forêt de Montgeon.

Réinstallation du Muséum d'Histoire naturelle place du Vieux-Marché.

Jumelage du Havre et de Southampton.

 

1974

Premier festival Juin dans la Rue, qui se répétera chaque année jusqu'en 1989.

Ouverture de la patinoire municipale, très grand succès populaire.

 

1975

Ouverture de la piscine Édouard-Thomas aux Champs-Barets.

 

1976

Mise en service des émetteurs couleur Télé Diffusion de France (TDF) de Lille, Rouen et Le Havre, ce qui permet aux Havrais de recevoir la première chaîne de télévision en couleurs.

Ouverture de la piscine de Caucriauville.

 

1977

Ouverture du centre de loisirs de la Forêt de Montgeon.

 

1978

Ouverture de la ligne Le Havre-Deauville par hydroglisseur.

Ouverture du chantier de l'ensemble culturel, place Gambetta, en projet depuis 34 ans et qui deviendra l'Espace Oscar-Niemeyer.

Inauguration à Caucriauville d'une salle de cinéma et d'une salle polyvalente municipales.

 

1981

Inauguration du premier central téléphonique électronique du Havre (Jean-Jaurès).

 

1982

Inauguration de l'Espace Oscar-Niemeyer (Maison de la Culture), qui prendra progressivement dans les années 1990 le nom de Volcan.

Rachat du Havre Libre par le groupe de presse Hersant.

 

1984

Jumelage avec la ville de Pointe-Noire au Congo.

 

1985

Jumelage avec Dalian, ville du nord-est de la Chine.

Lancement du premier des paquebots à voiles construit par les Ateliers et Chantiers du Havre (ACH) : le Wind-Star.

Installation du service des Archives municipales au Fort de Tourneville.

 

1988

Fondation de l'Université Populaire Sciences et Culture.

Le Véloce Club Havrais fête ses cent ans.

Le film Table rase de Christian Zarifian sort sur les écrans.

La nouvelle tribune du stade Deschaseaux est achevée, fournissant 5 000 places supplémentaires.

La Société Havraise de l'Aviron et la Société des Régates du Havre fêtent leur cent-cinquantième anniversaire.

Deux cinémas, le Concorde, et le Colisée, ferment leurs portes.

La librairie Dombre fête son centenaire.

Inauguration de la boîte aux lettres aux armes de la reine d'Angleterre sur le quai de Southampton.

La Société Linéenne Havraise fête ses 75 ans.

Inauguration du Petit Théâtre rénové.

 

1989

La ville de Southampton offre une cabine téléphonique anglaise à la ville du Havre ; elle est installée aurez-de-chaussée de l'Hôtel de Ville. Inauguration du Musée de l'Ancien Havre rénové et rééquipé.

Lancement du projet d'aménagement de la plage.

Inauguration du square Holker entièrement rénové.

Le Centre Théâtral du Havre s'installe dans l'ancien établissement des Bains-Douches.

Ouverture du Musée maritime au hangar 22 après 10 ans d'attente.

 

1990

Premier festival international Coup de Vent.

 

1991

Inauguration des nouveaux locaux de l'école d'art du Havre, rue Demidoff, construits à l'emplacement de l'école du même nom.

 

1992

Jumelage avec la ville de Tampa, en Floride.

Le Havre et Octeville accueillent le 16e championnat du monde de voltige aérienne.

 

1993

Première Route du Café, course transatlantique à la voile entre Le Havre et Carthagène (Colombie).

En octobre, création du spectacle de la compagnie Royal de Luxe Le Géant tombé du ciel et escale du cargo Melquiadès.

 

1994

En octobre, création du spectacle de la compagnie Royal de Luxe Le Géant tombé du ciel, dernier voyage.

 

1995

Deuxième Route du Café, course transatlantique à la voile entre Le Havre et Carthagène (Colombie) ; elle prend désormais le nom de Transat Jacques-Vabre.

 

1996

Ouverture du premier serveur Internet du Havre, permettant les tout premiers raccordements au réseau mondial.

 

1997

Troisième course transatlantique à la voile entre Le Havre et Carthagène (Colombie).

 

1998

Inauguration de l'Espace Maritime et Portuaire des Docks Vauban. Inauguration des Docks Café. Lancement du site Internet officiel de la ville.

En juin, création du spectacle de la compagnie Royal de Luxe Retour d'Afrique.

Fermeture de la Maison des Jeunes et de la Culture.

 

1999

Le Havre se trouve dans la bande centrale de l'éclipse solaire totale du 11 août.

Le Havre est classé station balnéaire.

Quatrième course transatlantique à la voile au départ du Havre mais à destination cette fois de Bahia (Brésil).

Pour sa réouverture après une rénovation totale, le Musée Malraux accueille 40 000 visiteurs à l'exposition Braque.

 

2000

En octobre, création du spectacle de la compagnie Royal de Luxe Les Girafes.

 

XXIe siècle

2001

Cinquième course transatlantique à la voile du Havre à Bahia (Brésil).

La Ville du Havre obtient le label Ville d'Art et d'Histoire.

 

2002

Inauguration du nouveau bâtiment construit cours de la République : il accueille le conservatoire de musique, ENMDAD (École Nationale de Musique, de Danse et d'Art Dramatique) et porte le nom d'Arthur Honegger, compositeur havrais.

 

2003

Ouverture d'un nouveau casino, provisoirement installé aux Docks Café jusqu'en 2006.

Sixième course transatlantique à la voile du Havre à Bahia (Brésil).

 

2005

L'UNESCO classe le centre reconstruit au Patrimoine mondial de l'Humanité.

Septième course transatlantique à la voile du Havre à Bahia (Brésil).

L'exposition des 205 œuvres données au Musée Malraux par Mme Senn-Foulds, descendante d'Olivier Senn, négociant en coton au Havre, attire plus de 60 000 visiteurs en 3 mois. Cette donation fait du Musée du Havre le deuxième fonds français pour l'art impressionniste.

 

2006

Inauguration du casino installé dans les locaux rénovés de la Chambre de Commerce.

Fermeture du camping de la Forêt de Montgeon.

Ouverture de la Maison de l'Armateur rénovée et de l'appartement témoin Perret.

Ouverture du skatepark de la plage.

En octobre, présentation du spectacle de la compagnie Royal de Luxe La visite du Sultan des Indes sur son éléphant à remonter le temps.

Première Biennale d'art contemporain.

 

2007

Création d'une nouvelle Université populaire par la Maison de la Culture et l'Université.

Ouverture d'une salle consacrée à la collection Lesueur au Muséum.

Huitième course transatlantique à la voile du Havre à Bahia (Brésil).

 

2008

Ouverture de la piscine Les Bains des Docks.

Inauguration des Jardins suspendus dans le Fort de Sainte-Adresse.

Les projets de réaménagement et de changement de statut de la Maison de la Culture (Le Volcan) suscitent la polémique.

 

2009

L'Association des Bretons du Havre fête son centenaire.

L'architecte Oscar Niemeyer donne son accord pour le réaménagement du Volcan (Maison de la Culture).

Le Musée Malraux expose en septembre les 67 œuvres impressionnistes de la seconde donation Senn-Foulds.

Ouverture le 9 septembre du cinéma Gaumont situé sur le quai des Antilles, dans le nouveau centre commercial des Docks Vauban qui sera inauguré à son tour le 14 octobre suivant.

 

2010

L’Office de Tourisme du Havre et de la Pointe de Caux change de statut et devient intercommunal dans le cadre de la CODAH.

Construction et ouverture du chapiteau Magic Mirrors, salle de spectacle privée installée à titre provisoire pour 30 mois sur le site de la future tour Odyssey 21.

 

2011

En mai, fermeture définitive du Cabaret Electric, dans l’Espace Oscar-Niemeyer, ainsi que du cinéma Les Clubs.

Démantèlement du navire le Duplex, anciennement appelé le Cap, qui abrita durant trente années une discothèque flottante.

En décembre, publication par les Archives municipales et les Éditions des Falaises d’un Dictionnaire historique des rues du Havre, première de ce genre depuis 1876.

 

2012

En mars, lancement du pôle musical Tétris au fort de Tourneville.

 

2013

En septembre, inauguration des salles de spectacle et de répétition musicale du fort de Tourneville.

 

2014

24 janvier, le cinquantenaire de l’usine Renault de Sandouville donne lieu à une série d’expositions ouvertes à tous présentant les fleurons de la marque.

7 juin, l’exposition Lumières du Nord, lumières du Sud, consacrée à Nicolas de Staël, ouvre au MuMa. Elle battra les records de fréquentation du musée : plus de 100 000 visiteurs en six mois.

 

2015

7 janvier, inauguration de la salle de spectacle rénovée du Volcan, après trois ans de travaux et 60 millions d’euros.

19 janvier, inauguration des nouveaux locaux de l’association French Lines, dans les anciens ateliers municipaux de la rue Louis-Richard.

23 juin, dans la foulée de Paris, Le Havre dépose sa candidature pour l’accueil des épreuves de voile des Jeux olympiques de 2024. Elle ne sera pas retenue. Le 9 juillet, passage du Tour de France au Havre.

16 et 17 octobre, première édition du festival international du film de la mer et des marins, baptisé Ciné Salé. Elle réunit autour de sa programmation des grands noms de la course au large, des écrivains, des réalisateurs et des comédiens, et attire près de 1 500 spectateurs.

3 novembre, ouverture de la nouvelle bibliothèque Oscar-Niemeyer, dans le « Petit Volcan » faisant partie de l’espace imaginé par l’architecte brésilien. Sur 5 000 m², elle offre 600 places et 114 000 documents.

 

2016

21 au 24 janvier,  Cinquième édition du festival Le Goût des autres, centré sur le thème de l’amitié. L’écrivain Maylis de Kerangal en est la conseillère littéraire.

1er juin, Les quotidiens locaux Le Havre Libre et Le Havre-Presse, à l’origine orientés politiquement, le premier à gauche, le second à droite, disparaissent au profit d’un titre unique, Paris Normandie Le Havre Lillebonne Bolbec. (Le Havre Libre remontait à octobre 1944, Le Havre-Presse, à janvier 1968.)

25 septembre, Clôture de l’exposition Eugène Boudin, l’atelier de la lumière au MuMa. Inaugurée le 16 avril dernier, elle aura attirée près de 68 900 visiteurs.

5 octobre, Diffusé en Seine-Maritime et dans l’Eure depuis la réunification normande du début d’année, Ouest France lance ce jour une nouvelle édition Pays d’Auge – Baie de Seine proposant des pages consacrées à l’actualité du Havre.

12 décembre, Inauguration du Carré des Docks, nouveau centre des congrès du Havre. Coût : 35 millions d’euros.

 

2017

500e anniversaire du Havre

  • 7 au 12 février, les chartes fondatrices du port et de la ville sont présentées dans le hall de l’hôtel de ville, en préambule à l’exposition historique préparée par les Archives municipales.
     
  • 27 mai au 8 octobre, une parade et des concerts marquent la journée inaugurale d’Un été au Havre, programme d’animations – art urbain, expositions… – conçu par Jean Blaise.
     
  • 7 au 9 juillet, Franciscopolis, création de de la compagnie Royal de Luxe, attire en ville plus de 600 000 personnes.
     
  • 31 août au 3 septembre, les Grandes Voiles du Havre attirent 400 000 visiteurs.
     
  • 10 septembre au 8 octobre, exposition Impression(s), soleil, au MuMa. Pour la première fois, la célèbre toile de Claude Monet, Impression, soleil levant, revient au Havre, où elle fut peinte en 1872.

8 au 10 septembre, Le XXIVe salon-congrès national de généalogie se tient au Carré des Docks.

 

2018

23-25 mars, Inauguration de l’école de musique du Centre d’expressions musicales (CEM), au fort de Tourneville.

15 juin, La Ville du Havre, l’association des Amis de Jules Durand, le syndicat des ouvriers dockers du port du Havre et la Ligue des droits de l’Homme inaugurent, quai Colbert, un buste à la mémoire du syndicaliste charbonnier, cent ans jour pour jour après sa réhabilitation judiciaire. L’œuvre a été réalisée par le sculpteur Hervé Delamare

23 juin au 23 septembre, 2e édition d’Un Été au Havre – art urbain, expositions. La programmation de cette année s’articule autour des quatre éléments.

6 juillet au 23 septembre, dans le forum de l’hôtel de ville, les Archives municipales présentent l’exposition « L’hôtel de ville du Havre (1958-2018), symbole de la Reconstruction », pour le 60e anniversaire de son inauguration (14 juillet 1958).

26 septembre, achetée en enchères par la Ville du Havre en mai 2017, la pointe de l’étrave (nez) du paquebot France est officiellement dévoilée avenue Lucien-Corbeaux, entre le siège du Grand Port maritime et le terminal des car-ferries. Il s’agit d’un emplacement provisoire.

 

2019

6 mai, Le Havre Seine Métropole reçoit le label « Pays d’art et d’histoire », extension à l’échelle de la communauté urbaine du label « Ville d’art et d’histoire » porté par la Ville du Havre depuis 2001.

18 mai-3 novembre, exposition Dufy au Havre au MuMa.

7 juin-7 juillet, au Stade Océane, Le Havre accueille sept rencontres de la 8e Coupe du monde de football féminin. En tout, plus de 120.000 spectateurs au stade Océane.

29 juin-22 septembre, 3e édition d’Un été au Havre, sur le thème de l’architecture : neuf nouvelles œuvres et installations viennent enrichir la collection existante.

31 août-1er septembre, pour célébrer son centenaire, l’aéroclub Jean-Maridor organise un week-end « portes ouvertes » ainsi qu’un meeting aérien avec passage de la Patrouille de France.

 

En savoir +
L'exposition "Les tribulations de Bernardin et Casimir"