Aller au contenu principal
ARCHIVES - LE HAVRE   FR / EN
Illustration relation voyage terres australes (BMH R 29)
Exposition

Le voyage de découvertes aux Terres australes à travers les archives

Présentation de documents concernant l’expédition Baudin en Australie conservés dans les établissements patrimoniaux de la Ville
Du Samedi 10 juillet 2021 au Dimanche 19 septembre 2021

Archives municipales du Havre, Fort de Tourneville

Une exposition gratuite et en accès libre du mardi au dimanche, de 12h20 à 18h.

Nouvelle Hollande (extrait BMH-CPCH0004)

Durant le dernier quart du XVIIIe siècle, la Nouvelle Hollande n’est que partiellement explorée. Par exemple, le littoral de la Tasmanie (Diemen), dont les géographes ignorent qu’elle constitue une île, reste à cartographier et la côte méridionale, entre la Terre de Leuven et la Terre de Diemen apparaît en blanc sur une mappemonde.

1799 : cette terra incognita a de quoi retenir l’attention du Premier consul Bonaparte, aux vues expansionnistes et colonisatrices. Selon sa volonté, une expédition d’exploration scientifique, pour ne pas s’opposer aux Anglais qui ont déjà entrepris une politique coloniale d’appropriation en quelques sites côtiers du continent, est organisée :

le Voyage de découvertes aux Terres australes.

Deux années sont nécessaires pour la mise sur pied de cette navigation. Deux navires appareillent du Havre vers le nouveau continent qui sera bientôt dénommée Australie.

  • Quels sont ces navires d’exploration ?
  • Quand appareillent-ils ?
  • Quel succès pour l’expédition et pour Le Havre ?

Des documents jamais présentés au public, sur cette expédition, sont conservés aux Archives municipales.

Partons à leur découverte !

 

 

During the last quarter of the XVIIIth century, New Holland had only been partially explored. For instance, geographers don’t know that the coastline of Tasmania (Diemen), which is in fact an island, is still to be mapped. The meridional coast, between the land of Leuven and the land of Diemen, also appears in white on world maps.

In 1799, this terra incognita attracts the attention of the first consul Bonaparte who had expansive and colonialist views. Not to confront the English who have already started a colonial policy with the appropriation of a few coastal sites, Bonaparte arranged a scientific expedition: the voyage de Découvertes aux Terres australes (the voyage of discovery in the southern lands).

Two years are necessary to put the navigation together. Two ships will cast off from Le Havre to a new continent that will soon be known as Australia.

  • What are those exploration ships?
  • When did they cast off?
  • Were the expedition and the city of Le Havre successful?

Documents never seen before regarding this expedition are kept in the Archives of Le Havre.

Let’s discover them!

Painting now - Peindre aujourd’hui en terres aborigènes
Célébrant la richesse et le dynamisme de la peinture aborigène contemporaine, l’exposition rassemble des œuvres en provenance de communautés aborigènes réparties à travers le pays continent, de l’Australie du Sud à la Terre d’Arnhem, en passant par le centre rouge, les déserts de l’ouest et le Kimberley.

Organisée par IDAIA en étroite collaboration avec les artistes, leurs coopératives et une équipe de commissaires d’exposition aborigènes, l’exposition propose d’explorer les enjeux culturels, politiques et économiques pour les artistes, et d’acquérir des œuvres s’inscrivant dans une démarche de soutien au secteur éthique et durable de l’art aborigène.

Accueillie de manière exceptionnelle par les Archives municipales de la Ville du Havre, cette exposition est proposée dans le cadre de l’Escale australienne aux côtés des expositions du Muséum et des Musées d’art et d’histoire, faisant ainsi du Havre une destination patrimoniale exceptionnelle pour l’art aborigène et l’art contemporain australien entre juin et novembre 2021.
En savoir plus En savoir +
L'exposition d'art aborigène
Escale australienne
Le capitaine Nicolas Baudin, aux Archives
Photothèque Photothèque