Aller au contenu principal
ARCHIVES - LE HAVRE   FR / EN
Manifestation de mai 1968

Mouvement sociaux

 

XVIe siècle

1578

Rébellion d'un soldat, qui parvient à prendre la Tour François-Ier.

 

XVIIe siècle

1694

Disette et misère poussent les femmes à manifester.

 

XVIIIe siècle

1709

Hiver exceptionnellement rigoureux, comme sur toute la France ; les récoles périssent, les chemins impraticables et la mer gelée empêchent tout ravitaillement : famine.

La foule pille les boulangeries.

 

1720

Mutinerie des soldats casernés dans la citadelle et des invalides de la Marine.

 

1722

Grève des compagnons cordonniers pour la défense de leurs salaires.

 

1727

Nouvelle grève des compagnons cordonniers pour la défense de leurs salaires.

 

1789

Le peuple attaque la citadelle pour se procurer des armes mais il échoue ; il parvient à prendre et à piller l'armurerie de l'Arsenal le 16 juillet.

Émeutes de subsistance et pillage des réserves de grains. Grève et manifestation des ouvriers de l'Arsenal le 10 août.

 

1790

En mars, manifestations des ouvriers de la Marine qui réclament du travail pour tous.

En avril, provocations contre-révolutionnaires, suivies de rixes entre ouvriers et soldats du régiment de Béarn caserné au Havre (1 mort).

 

1791

De mai à août, grève des ouvriers de la marine et du port, qui réclament une augmentation de salaire.

Émeutes frumentaires et pillage de moulins et de magasins de grains sur le Perrey le 9 novembre.

 

1793

En avril, grèves et manifestations : les ouvriers du port et des chantiers navals suivis par la population manifestent contre la vie chère.

 

1794

Grèves et manifestations frumentaires des ouvriers du port et de la marine le 20 février.

 

1795

En avril, nouvelles grèves et manifestations populaires, émeutes frumentaires, mouvements pour s'opposer à la contre-révolution.

 

1796

7 janvier, à Ingouville, nouvelles manifestations populaires provoquées par les problèmes d'approvisionnement.

 

XIXe siècle

1830

En juillet, manifestations, notamment pour soutenir la liberté de la presse et le Journal du Havre. 500 Havrais partent à Paris pour soutenir le gouvernement provisoire.

 

1848

Nombreuses pétitions d’ouvriers, réclamant une amélioration de leur condition.

 

1898

Nombreuses grèves, en particulier aux Tréfileries du Havre.

 

1900

Grèves des ouvriers de la construction navale.

 

XXe siècle

1907

Vague de grèves. Affiliation des syndicats ouvriers havrais à la Confédération Générale du Travail (CGT). Création de l’Union locale CGT des Syndicats ouvriers du Havre.

 

1910

Grève des charbonniers et début de l'affaire Jules Durand : un syndicaliste est injustement arrêté et condamné à mort comme responsable d'un meurtre en période de grève ; il sera libéré mais mourra fou en 1926.

 

1922

Longue grève des ouvriers de la métallurgie. Trois personnes sont tuées par les forces de l'ordre lors d'une manifestation aux alentours du Cercle Franklin.

 

1936

Vague d'occupations d'usines et succès de la grève chez Bréguet. 1948 sénégalais déchargent les navires sous la surveillance de 125 gendarmes. Grève des dockers, en signe de solidarité avec les mineurs : 400 soldats

Thumbnail

 

1953

Vague de grèves au Havre dans le cadre d’un mouvement national.

 

1968

Au Havre, les ouvriers occupent 10 usines. Au total 80 entreprises et services publics sont en grève illimitée dans l'agglomération havraise.

 

1974

À l'annonce du désarmement du France, l'équipage entame une occupation du paquebot, qui durera 89 jours ; le navire est mouillé dans le chenal pour bloquer le port. Après la fin de l'occupation, le navire est conduit au "quai de l'oubli", où il restera pendant 5 ans, recevant chaque dimanche la visite de Havrais nostalgiques.

 

1993

Manifestations des 750 salariés de l'usine havraise d'Alsthom, opposés à sa fermeture ; le mouvement aboutira à la reprise provisoire du site.

 

1995

30 000 à 40 000 personnes défilent au Havre pour s’opposer aux projets gouvernementaux de réforme de la Sécurité sociale.

 

1999

La fermeture définitive des Ateliers et Chantiers du Havre (ACH), malgré l’opposition des 700 salariés, marque la fin de la construction navale au Havre.

 

XXIe siècle

2010

Mouvement social d’ampleur historique assorti de grandes manifestations et de grèves contre la réforme gouvernementale des retraites : les syndicats revendiquent jusqu’à 60 000 manifestants le 18 octobre.

 

2015

10 janvier, près de 5 000 personnes se rassemblent sur la place de l’Hôtel-de-Ville, en hommage aux victimes des attentats terroristes de la semaine. Le lendemain, un nouveau rassemblement regroupe plus de 10 000 personnes.

 

2016

18 février, Visite au Havre du secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez. La veille, le gouvernement a dévoilé un projet de réforme du Code du travail. Au cours du printemps, ce projet suscitera grèves, manifestations, blocage de dépôts de carburant et de raffineries, notamment au Havre.

 

2019

13 avril, Pour la première fois depuis le 17 novembre, date de début de ce mouvement de contestation d’ampleur nationale, la plus importante manifestation normande de « gilets jaunes » (plus de mille personnes) se déroule au Havre, pour le 22e samedi de mobilisation.