Aller au contenu principal
ARCHIVES - LE HAVRE   FR / EN
Le Havre. Vue de la rue de Paris et de l'Eglise

Religion et édifices cultuels

 

XVIe siècle

1520

Construction de la chapelle Notre-Dame, succursale de Saint-Michel d'Ingouville.

 

1522

La chapelle Notre-Dame est terminée : elle est construite en bois et couverte de chaume.

 

1524

Construction d'une chapelle dédiée à Saint-François à l'emplacement de l'actuelle église.

 

1525

Reconstruction de la chapelle Notre-Dame détruite par un ouragan, la Male Marée.

 

1532

La chapelle Notre-Dame est agrandie et rebâtie sur des piliers de pierre. Elle devient une véritable église.

 

1539

Pose de la première pierre du clocher de la nouvelle église Notre-Dame.

 

1540

Construction du clocher de l'église Notre-Dame.

 

1541

Bellarmato entre en fonctions : il définit l'emprise de l'église paroissiale qui sera bâtie à la place de la chapelle Saint-François, datant de 1524.

 

1542

Le roi François Ier fonde l'église Saint-François ; le chantier durera jusqu'en 1684.

 

1554

Fondation de la Confrérie de Saint-Fiacre.

 

1559

Troubles entre les catholiques et les protestants à propos de la tenue de prêches publics.

 

1562

8 mai, les protestants deviennent maîtres de la ville, en chassent les catholiques et saccagent les églises. Les protestants détruisent la chapelle des Neiges.

 

1563

Les Anglais détruisent l'église Saint-Nicolas de Leure et la chapelle du château de Graville, qui était déjà partiellement ruinée. Le roi séjourne au manoir de Vitanval, visite la ville et fait démolir le clocher de l'église Notre-Dame, que les Anglais avait utilisé comme tour d'artillerie. Construction de la façade provisoire et du clocher de l'église Saint-François, toujours inachevée.

 

1564

L'Hôtel-Dieu est transféré dans le quartier Saint-François.

 

1568

Nouveaux troubles entre protestants et catholiques.

 

1574

Construction d'une nouvelle église Notre-Dame en pierre de taille à l'emplacement de la précédente. Elle ne sera achevée qu'en 1638.

 

1585

La municipalité achète un pré afin d'y bâtir une maison de santé pour les pestiférés ainsi qu'une chapelle dédiée à Saint-Roch.

 

1590

Marie de Barteoney, épouse du Maréchal de Joyeuse, fonde le couvent des Capucins dans les locaux de l'Hôtel-Dieu.

 

1591

Transfert de l'Hôtel-Dieu dans le quartier Notre-Dame.

 

1599

Le massacre, sur ordre du gouverneur, des trois frères Raoullin, officiers ligueurs, constitue l'ultime épisode des Guerres de Religion.

 

1600

Construction du temple de Sanvic pour la communauté protestante du Havre, de Montivilliers et d'Harfleur qui compte 10 000 fidèles. Il s'ajoute aux prêches des manoirs de Sénitot et de Vitanval.

 

XVIIe siècle

1603

En visite au Havre, Henri IV fait un don pour achever la construction de l'église Saint-François.

 

1609

Début de la construction de l'élévation de la partie occidentale de l'église Notre-Dame, chantier qui durera trente ans.

 

1627

Installation des Ursulines dans le quartier Notre-Dame.

 

1633

Établissement de la Confrérie de Saint-Sauveur.

 

1634

Fondation de la chapelle Sainte-Élisabeth dans la citadelle.

 

1638

Un affaissement de terrain provoque une inclinaison de près de 60 cm de la façade de l'église Notre-Dame ; elle est redressée spectaculairement par le maçon Pierre Joseph Erouard.

Réaménagement du cimetière Notre-Dame qui s'était également affaissé

 

1648

Fondation de l'Œuvre de la Miséricorde pour les orphelines.

 

1656

Fondation du couvent des Pénitents.

 

1660

Fondation de la Communauté des prêtres du Havre, dite aussi Séminaire Saint-Charles.

 

1661

Pose de la première pierre du couvent des Pénitents à Ingouville.

 

1665

Construction du bâtiment de la Communauté des prêtres du Havre.

L'effondrement, au passage d'une procession, du Pont Notre-Dame, qui n'était porté que sur des mâts de navires, provoque de nombreuses victimes.

 

1666

Établissement d'un cimetière protestant à l'ouest de la chaussée d'Ingouville.

 

1671

Les travaux sur l'église Saint-François continuent : l'abside est construite, les voûtes des chapelles latérales seront achevées en 1681.

 

1673

Les protestants participent à la garde de la ville.

 

1685

Les catholiques détruisent le temple protestant de Sanvic et le cimetière situé près de la chaussée d'Ingouville.

Les protestants sont contraints à l'abjuration. L'émigration de nombre d'entre eux provoque l'appauvrissement de la ville.

 

1691

Construction de l'église et des dortoirs du couvent des Pénitents à Ingouville.

 

1700

Achèvement des dortoirs du couvent des Pénitents à Ingouville.

 

XVIIIe siècle

1756

Destruction de l'ossuaire en bois bâti contre le clocher de l'église Notre-Dame.

 

1759

Construction d'une chapelle auprès du Lazaret du Hoc.

 

1777

Bénédiction des nouvelles cloches de l'église Notre-Dame.

 

1779

Fondation de la confrérie du Saint-Nom de Marie.

 

1780

La paroisse Saint-François décide de supprimer les confréries de Saint-Fiacre et de Saint-Sauveur.

 

1782

Le Pré de Santé des pestiférés à Saint-Roch est converti en cimetière communal hors les murs et la chapelle, qui servait de grange, est rendue au culte.

 

1789

Dissolution du Séminaire Saint-Charles.

 

1790

Démolition du bâtiment du Séminaire Saint-Charles, remplacé par un hôtel particulier.

 

1792

Le couvent des Ursulines est affecté au Club des Jacobins, puis sert successivement de caserne de gendarmerie et de maison de détention.

 

1793

Le couvent des Pénitents est transformé en hospice de la Marine et l'église en magasin militaire.

 

1795

Réouverture du pensionnat de filles des Ursulines, fermé en 1792 comme tous les établissements religieux.

 

1796

La Maison de la Miséricorde, laïcisée et municipalisée en 1791, prend le nom de Bureau de Bienfaisance.

 

1798

Le couvent des Capucins est converti en bagne de la Marine.

 

XIXe siècle

1802

Retour des ecclésiastiques exilés ou déportés.

 

1805

Ouverture de l'école de filles de la Providence.

 

1813

Bénédiction de deux nouvelles cloches pour l'église Notre-Dame.

 

1816

Bénédiction des cloches de l'église Saint-François.

 

1822

Fondation du nouveau couvent des Ursulines.

 

1824

Achèvement du nouveau couvent des Ursulines.

 

1839

Achèvement de la façade occidentale de l'église Notre-Dame.

Construction de l'église Sainte-Marie.

 

1849

Construction de l'église Saint-Vincent.

 

1859

Ouverture au culte de la chapelle Notre-Dame-des-Flots à Sainte-Adresse.

 

1862

Inauguration du temple protestant.

 

1873

Pose de la première pierre de l'église Saint-Joseph, qui sera détruite en 1944.

 

1887

Ouverture au culte de l'église Notre-Dame-des-Champs qui prendra le nom de Sacré-Cœur en 1899.

 

XXe siècle

1918

L'église Notre-Dame est classée monument historique.

 

1922

Ouverture au culte de l'église Sainte-Cécile.

 

1964

Ouverture des églises reconstruites de Saint-Joseph et de Saint-Michel.

 

1974

Fondation du diocèse du Havre. L'église Notre-Dame devient cathédrale.

 

1987

Démolition de l'église Saint-Léon, qui laissera la place à une chapelle.

 

1988

Réouverture de la chapelle Saint-Michel d'Ingouville après des années d'abandon.

 

1989

Ouverture au culte de la nouvelle chapelle Saint-Léon. Inauguration du temple protestant entièrement rénové.

 

XXIe siècle

2010

Restauration complète de l’église Sainte-Cécile ; les travaux dureront jusqu’en décembre. Dernière messe célébrée dans l’église Notre-Dame de Bonsecours, rue de Verdun, avant sa démolition en automne et sa reconstruction intégrale sur le même site.

 

2011

En février, démolition de l’église Notre-Dame de Bonsecours, rue de Verdun ; la nouvelle église sera ouverte au culte à Noël 2011. Pose de la première pierre en mai.

 

2013

En septembre, inauguration et ouverture au culte de la mosquée du Mont-Gaillard.